24 juillet 2010

Non, mais quand même, quel gâchis!

Loin de moi bien sûr l'idée de louer le port du voile intégral, je suis d'ailleurs plus dans l'idée qu'il déprive les femmes de leur liberté quand il est imposé.

Mais quand même, quand on le porte par choix, enfin voilà, un peu de négligence, on peut se le permettre, du genre, ne plus se faire le maillot de sa vie. Mais forcément, si on est mariée, il faut subir tous les désagréments du voile sans en tirer un seul bénéfice. Saloperie.

Enfin bon, encore une réflexion à la con, ça. Les vacances, ça nem'arrange pas le cerveau.