26 décembre 2011

Si jeunes et déjà irrécupérables......

Penny

Et le pire c'est que ce sont des sixièmes........

J'avais déjà expérimenté ça l'an dernier avec un autre truc, et là j'avais pas fait gaffe qu'il y avait aussi une gamine appelée Penny dans le dialogue.

Je suppose donc qu'on est face à une génération qui serait absolument pétée de rire pendant les trois-quarts de Bernard et Bianca (et pourquoi ya pas de quoi tellement c'est à se jeter sous un autobus de désespoir, même les chansons te donnent envie de te suicider):

Si, vas-y pleure Penny, les générations nouvelles n'ont rien à foutre que tu sois enfermée sur un bateau avec un vieux travesti aux seins qui pendent dans une robe rouge, ils sont trop occupés à se foutre de l'étrange ressemblance phonologique entre ton prénom et une certaine partie de l'anatomie masculine.

Si toi aussi tu trouves que l'esprit tordu des sixièmes c'est abusé, lis et partage Réflexions Affligeantes sur Amilova:

Clique sur la bannière ou copie ce super code:

<a href="http://www.amilova.com/fr/BD-manga/1206/r%C3%A9flexions-affligeantes/chapitre-1/page-1.html"><img src="http://p8.storage.canalblog.com/86/01/520440/69931667.gif"></a>