21 février 2015

Dreamologie, séance 2

Bon alors procédons à l'analyse: 

Dans le rêve, Jane Eyre me fait réciter un truc en Anglais. Devant elle, je bafouille, je n'arrive pas à prononcer (très probable que j'ai marmonné dans mon sommeil et que je me sois entendue dans le rêve). Sévère, j'ai l'impression qu'elle ne comprend rien à ce que je raconte et je me sens très mal à l'aise.

Bon Jane Eyre, c'était ce qu'on avait étudié au Capes, par déformation au lieu d'être l'objet d'étude elle est devenue le professeur (ce qui est logique puisqu'elle est gouvernante et enseignante particulière dans le roman). L'oral d'Anglais, c'était ma bête noire, tout le monde me disait que j'allais me planter à cause de mon accent, d'où le bafouillement, la sensation d'échec. Sensation d'echec qui peut être aussi assimilée à mon expérience de professeur, qui a découlée du Capes, et dont j'avais reparlé récemment dans mon coup de gueule contre l'éducation nationale. Jane Eyre peut alors être assimilée à un membre du jury, puis par extension à une inspectrice, particulièrement une qui m'a saquée et dont le rapport à suffit à me poursuivre deux années de suite et à influencer sur la décision finale de ne pas me valider. De plus en ratant mon stage, j'ai vraiment raté mon Capes, car même en obtenant le concours, je n'ai pas eu le diplôme (qui s'obtient après réussite du stage).

Mon inconscient me ramène donc à quelque chose que je n'ai toujours pas réussi à digérer. Est-ce qu'il essaie de me montrer que tout c'était perdu d'avance et que j'aurais mieux fait de rater mon concours? Ou plutôt qu'il faut que j'accepte que j'ai une part de responsabilité dans mon échec, mon oral n'étant pas au point?

Auquel cas mon inconscient est un putain d'enfoiré qui aime mettre le doigt là où ça fait bien mal!

07 janvier 2015

Dreamologie

Un petit dessin en noir et blanc avec plein de motifs pour changer, en plus ça se prêtait bien au sujet.

Dans la bulle en haut, certains des trucs les plus récurents dans mes rêves, voler en battant des bras, les petites pièces en haut d'escaliers, les cartons de déménagements à vider, Harry Potter, les attaques de zombies et oui ce n'est pas une blague pour les toilettes, je rêve très souvent de toilettes alignées dans une pièces sans porte ni séparation.