14 février 2015

Apologie de la merde

Oui je deviens peut-être un peu parano, mais j'en ai tellement marre d'en entendre parler sur les réseaux sociaux et à la télé que j'ai pas besoin que mon impirmante s'y mette aussi!