06 février 2011

Pfff, non mais faut faire gaffe à pas cliquer sur n'importe quoi!

facebook

J'ai failli me péter le coude en plus!!

Posté par Mariko Shinobu à 07:33 - 7 personnes ont déjà commenté sous la menace de la tignasse - It's my life (in strips)
- Permalien [#] - Tags : ,

Pub

02 février 2011

Les vidéos de Riyoko Ikeda à Angoulême

Première réponse (script publié sur le site du FIBD):

Auparavant, l’Histoire française, je ne la connaissais que de cette manière : Marie Antoinette a vécu au château de Versailles, elle aimait le luxe, elle a plongé les finances publiques dans le déficit, elle a été décapitée. Et c’est tout. Quand j’ai lu Stefan Zweig, j’ai été touchée par la dimension humaine de cette femme. A ce moment là, j’ai environ vingt ans, je me dis que je veux en faire une histoire, et je garde le titre dans un coin de ma tête. Dix ans plus tard, je commence la série sous la forme de manga.

Deuxième réponse (de tête parce qu'elle n'est pas dans le script du FIBD):

Ikeda sama fait référence sans les citer à ses oeuvres précédentes, qui lui ont surtout à acquérir suffisamment de popularité pour pouvoir faire une oeuvre plus personnelle. Un jour, son éditeur lui a dit que ça y est, elle était célèbre, et qu'elle pouvait se le permettre. C'est pour ça qu'elle ne s'est lancée dans la création de La Rose de Versailles qu'à ce moment-là.

Troisième réponse (de tête toujours):

Elle raconte qu'elle avait surtout en tête son public, des adolescentes à qui il fallait présenter cette époque et des choses plus difficiles de façon abordable. D'autre part, il y avait des sondages chaque semaine sur les épisodes des manga en pré-publication dans Margaret, et qu'il lui fallait toujours être en première place, sinon la série risquait de s'arrêter. Il fallait clore les chapîtres par des moments climactiques pour générer du suspens, et le personnage d'Oscar a été aussi créé pour rentrer dans ce processus de popularisation et mettre plus d'action.

 

Mon autographe en live:

Et la vidéo officielle du FIBD:

Après la vie en rose...

scan_copy

Pour l'histoire, j'ai eu cette phrase hautement philosophique lors d'une conversation téléphonique avec mon cousin (qui à la base me demandait juste si je m'étais acheté ma nouvelle télé, sauf que j'en veux une à écran cathodique, donc d'occasion, et que ça fait deux fois que je tombe sur des téloches qui marchent à moitié (la première n'avait que le son, la deuxième, un problème de péritel, et comme on est au Tout Numérique, forcément, je pouvais rien recevoir dessus)).

Et sinon je continue avec le traditionnel, mais il m'est avis que photoshop aurait plus réussi à celui-ci (surtout qu'au final, il y avait très peu de couleurs à utiliser). Je vais donc essayer d'instaurer plus ou moins la politique suivante: j'utiliserai plus le traditionnel pour les dessins ayant un certain nombre de détails à mettre en couleur (parce que sur photoshop, les petits détails, ça m'énerve, et j'arrête pas de les oublier, surtout si il y a plusieurs cases et que je zoome sur un autre dessin), ou les strips plutôt longs, car là encore, photoshop ça m'énerve et ça me fatigue les yeux et je ne voudrais pas avoir à refaire de séances d'orthoptie. Les feutres vont donc m'aider à préserver mon capital vue (vous avez vu comment on reste dans le sujet du dessin même en parlant d'autre chose, hein?). Et pour les fanarts (quoique), gags en une ou deux-trois cases pas pleines de détails, j'utiliserai photoshop (bon de toute façon, je l'utilise toujours un minimum, vu que je tape encore le texte des bulles, mais vous avez compris). Et à ceux qui se demandent si j'ai adapté mon style au traditionnel: pas vraiment non, mais du coup la palette de couleur est quand même bien modifiée par rapport à celle que j'utilisais sur photoshop. Et puis, je pense que le fait qu'avec les feutres je sois obligée d'encrer mes crayonnés fait que mes traits sont un peu plus épais; d'autre part j'ai une marge de manoeuvre assez réduite en traditionnel: si je me loupe au crayon et que je gomme trop, ça va se voir, et puis après, il faut aussi pas se louper pour encrer et colorier sans dépasser ou faire baver les feutres, donc je crois que j'ai inconsciemment fait des choses pas trop compliquées pour les réussir du premier coup (oui parce que sous photoshop, je colorise juste le crayonné, même sale, raturé, avec plusieurs traits non gommés, toutes ces saletés que je perd 3 heures à effacer à la gomme magique, en me disant que je gagne du temps à pas recommencer le dessin à zéro.....).

Allez une petite illu plus réaliste juste comme ça pour la route:

scan_copy

31 janvier 2011

Le sage a dit

Traduction: Nous sommes tous vierges par rapport à des choses différentes. Pour certains, c'est le sexe. Pour d'autres, c'est manger des sushi. Si tu ne perds pas au moins une virginité par semaine, tu ne vis pas vraiment."

Meaty Yogurt, le webcomic.

Sinon, dites-moi ce que vous pensez de ce premier essai auw Promarkers!

30 janvier 2011

Comte-rendu Riyoko Ikeda à Angoulême

61328236_p

Mon compte-rendu sur la venue de Riyoko Ikeda à Angoulême est en ligne sur le blog bd Très Cher Frère.

Cliquez sur l'image ci-dessus pour le lire!!

Quelques autres images pour faire ma belle:

61329935_p

61333513_p

Mon autographe:

61335824_p

Egalement, la superbe Oscar que m'a dessinée Rore!!

scan_048

Et un petit dessin de Nikko:

scan_050

Je ferai aussi un strip dessus dans la semaine!!

29 janvier 2011

About Hellsing 3

hellsing3

Comme là, par exemple:

41__serasvampgun

28 janvier 2011

Pin up d'Angoulême

Pin_up_Angoul_me
Haha, je le crois toujours pa que je vais voir Ikeda-sama en vrai demain!

C'est trop beau!!

27 janvier 2011

IRL de Paris (suite)

Suite des dédicaces de l'irl de Paris et photos (j'ai attendu pour esayer de toutes les rasembler, mais il m'en manque encore plein!):

img091

mariko

IRL4

IRL6