04 décembre 2019

Les Instagrameuses savent de quoi je parle!

La plongée, c'est la différence notoire entre ces deux photos (non les filtres Insatgram n'ont pas pû sauver la première):

79242062_10220937668574532_814036859691728896_o

  • euuuuuh.... alors c'est ptet moi qui suis bizarre mais je crois bien que je préfère la photo où tu es debout!
    allo docteur?

    Posté par X-tra, 04 décembre 2019 à 14:21 | | Répondre
    • Moi aussi (et ton commentaire ne m’a pas influencée, je ne l’ai vu qu’après). Cela dit, Mariko, les deux sont très bien.

      Posté par Mathou, 04 décembre 2019 à 19:04 | | Répondre
  • Mais, tu es belle dans toutes les positions <3

    Posté par MarikoLover, 04 décembre 2019 à 19:50 | | Répondre
  • Perso, je te trouve superbe dans les 2 cas ! Ça te va super bien comme style et comme coiffure !

    Posté par Nathalie, 05 décembre 2019 à 15:04 | | Répondre
  • Franchement je trouve la première photo plus sympa même si l'autre n'est pas ratée non plus ^^ !

    Posté par Chouchou, 05 décembre 2019 à 20:05 | | Répondre
  • Bah, on se voit toujours moche sur des photos. Forcément, on focalise sur les détails auxquels les autres ne font pas attention.

    Petit conseils pour améliorer la première sans gadgets électroniques.
    - éviter la prise de vue figée. On a toute une tête "pas normale" dans ce genre de cas. Moi je grimace à fond, puis je détends mon visage et je pense à quelque chose de sympa. Ca évite le sourire figé. Quand je photographie autrui je leur raconte des âneries jusqu'à ce qu'ils se détendent.
    - essayer de ne pas être strictement de face.
    - prendre plusieurs photos si possible à une demi-seconde d'interval. Dans le lot on fini par en trouver une correcte. Avec le numérique, on ne paie pas la pellicule donc on peut se permettre.
    - tenir compte de l'éclairage et par exemple de la direction de la lumière. Au besoin utiliser le flash, même en plein jour. Ca permet de "déboucher les ombres".
    - et puis accepter de ne pas pouvoir prendre une photo parfaite.
    La photo de gauche vise à te montrer à ton stand, et de ce point de vue là elle est plutôt réussie. On y voit une jeune auteur sympathique à coté de ses œuvres. Si tu complexes vraiment sur tes narines, il aurait suffit que le photographe monte sur une chaise . Dix centimètres plus haut et on n'y voyait plus. Pour le reste, nickel: par exemple j'aime bien la disposition: l'auteur sur le coté posant la main sur la table où sont ses "enfants".
    La photo de droite est de type ... portrait séducteur mystérieux (?). Pareil, elle remplit ses objectifs.
    Personnellement je préfère celle de gauche.
    Sur celle de droite (attention, critiques directes et un peu dures!) la robe a des teintes bleus (balance des blancs ratée? Éclairage au néon/led?), l'expression du visage est ambiguë, les longs cheveux ne sont pas visibles ce qui est dommage et, heu, toi qui semble ne pas apprécier ton menton, l'ossature de ton visage est beaucoup plus visible (la prise de vue de face écrase les longueurs, le profil les renforce) (d'autant qu'elle rompt le cercle du collier ce qui donne à l'oeil une échelle).
    Ceci dit, avoir un portrait parfait c'est impossible. Même les portraits des starlettes nécessitent des artifices (éclairages, maquillages, choix de l'angle idéal, retouches numériques fines, etc.). Faut accepter son humanité et ses imperfections, et même les aimer. C'est "au poil!"

    Posté par Youpi, 06 décembre 2019 à 18:24 | | Répondre
Nouveau commentaire

Pub