14 octobre 2015

Cercle Vicieux du Partage

Je découvre de plein fouet l'effet pervers du paratge sur Facebook, une de mes images ayant été modifiée sans autorisation et republiée sans signature ou crédit, ce qui fait que maintenant elle tourne sur plein de pages sur Facebook et sera re-partagée par d'autres personnes qui ne peuvent bien évidemment pas connaître la source de l'image et la mettre... Et je ne peux quasiment rien y faire. Bref les joies d'internet.

  • La rançon du succès... hélas.
    Courage !
    Ceux qui te suivent sauront reconnaître les vrais des faux.

    Posté par Rynn, 14 octobre 2015 à 15:15 | | Répondre
  • Les abrutis qui se croient possesseurs de l'image...
    C'est triste mais on ne peut carrément pas faire grand chose.

    Posté par Ragdowl, 14 octobre 2015 à 18:00 | | Répondre
  • C'est pas beau pour ta peau (que tu as bien jolie, d'ailleurs) que de passer du feutre dessus ... mais i il faut en arriver là pour le respect de propriété intellectuelle --"

    Posté par FM, 15 octobre 2015 à 15:53 | | Répondre
  • Bonjour,
    Dans ma bibliothèque de quartier, tes images ont été utilisé en remplaçant le contenu des bulles par un autre texte.
    M'autoriserais tu à prendre l'image de cette note, à placer quelques rectangles noirs (pour ne pas choquer) et qu'ensuite je l'imprime pour la scotcher subrepticement à côté de ton image non référencé?

    Posté par Saad, 21 octobre 2015 à 18:33 | | Répondre
    • Je veux bien, merci de m'avoir prévenue, si même les bibliothèques s'y mettent... peux-tu prendre en photos les images et me les envoyer (et éventuellement me donner les coordonnés des responsables de la bibliothèque pour que la prochaine fois ils me demandent, et qu'éventuellement ils proposent une rémunération pour utiliser mes images (oui parce que ce sont des professionnels, du monde du livre qui plus est, donc ils devraient se douter qu'une illustratrice ça ne roule pas sur l'or).

      Posté par Mariko Shinobu, 21 octobre 2015 à 19:42 | | Répondre
Nouveau commentaire

Pub