28 août 2014

Mr Potter, pouvez-vous me dire quelle différence y a-t-il entre le napel et le tue-loup?

Putain Severus, dans tout ton barratin, t'aurais pas pû prévenir que c'était une plante du genre "Oh les jolies fleurs, je vais en cueillir tout un bouquet pour mettre dans le gîte"!!!

 

Bon je vous rassure, je vais bien, je n'avais pas mis mes mains à la bouche et je me les suis bien lavées, mais pour le coup j'ai eu peur, parce que ce qui est écrit sur le panneau n'est pas du tout exagéré en comparaison de ce que me dit Wikipédia: 

L'Aconit napel est l'une des plantes les plus toxiques de la flore d'Europe tempérée (la plus toxique de France). L'empoisonnement par cette plante a été décrit dès 1845. Toute la plante est vénéneuse. Les molécules toxiques sont des alcaloïdes diterpéniques. L'alcaloïde principal est l'aconitine. L'aconitine entraîne la mort par paralysie des différents systèmes vitaux, elle engendre également entre autres symptômes des sueurs, une mydriase, une hypersalivation jusqu'à la mort. Il n'existe aucun antidote à cette toxine (excepté l'anthorine extraite de l'aconit anthore). On considère qu'une ingestion de 2 à 3g de racine est suffisante pour entraîner la mort.