18 septembre 2013

Coup de gueule

Oui c'est pas très drôle, mais j'avais envie de râler un peu contre tout ça! Ce sera le strip pas drôle de la semaine.

J'espère que ça ne vous empêchera pas de me glisser un petit vote:

    Bien dit, Mariko!

    Posté par Marina, 18 septembre 2013 à 11:54 | | Répondre
  • Et dire qu'on est obligé de répéter des choses si évidentes ..

    Posté par laracinedesmots, 18 septembre 2013 à 13:05 | | Répondre
  • +1

    Je plussoie ! Même si en général, j'avoue pour ma part avoir un sourire gêné pour les saluer. Je me sens toujours un peu coupable quand j'en vois parce que par moment, je ne vois pas ma chance... mais jamais je ne juge, je te rassure.
    Pour te redonner un peu d'espoir (enfin j'espère), j'ai remarqué un truc génial à Disneyland : pour la majorité des attractions & leurs accès, des systèmes existent pour que les handicapés puissent les faire aussi ! J'ai trouvé ça super.

    Posté par Rynn, 18 septembre 2013 à 13:17 | | Répondre
  • Les lieux très très touristiques sont en général ceux qui font le plus attention à ça, mais bon c'est parfois très rudimentaire: à Walibi, on a eu droit à un tarif spécial et à un bracelet coupe-fil, la plupart des attractions ayant une entrée handicapé (et encore ça fait râler). Mais par contre, il n'y a aucun système de levage ou autre permettant aux gens en fauteuil roulant d'être transférer dans le manège. En clair, tant que tu tiens sur tes deux jambes, ça va, dès que t'es sur roues, à moins d'avoir des accompagnateurs pour te porter (et encore, pour des raisons de sécurité, certaines attractions refusent les gens qui ne seront pas capable d'évacuer seul le manège), ben tu peux pas faire grand chose.

    Posté par mariko, 18 septembre 2013 à 14:24 | | Répondre
  • Je ne comprends pas trop la corrélation dans le strip entre le moment où tu demandes à l'enfant de se retourner pour ne pas regarder, et celui où tu critiques la volonté de certaines personnes de cacher le handicap pour ne pas le voir. Je ne trouve pas ça très cohérent.
    L'observation est une étape importante pour comprendre le monde, les gens... Je pense que ce n'est pas en s'ignorant les uns les autres qu'on apprends à vivre ensemble.
    Mais j'ai peut-être mal compris/interprété ton strip. ^^

    Posté par Zélie, 18 septembre 2013 à 18:52 | | Répondre
  • L'observation oui, mais pas comme à la foire aux monstres! Être fixé avec insistance ça rend mal à l'aise tout le monde, alors imagine une personne handicapée mentale dans cette situation; c'est blessant, dégradant pour elle. j'ai mis un enfant dans le strip parce que ça m'avait particulièrement énervée cette petite qui restait là à fixer notre groupe pendant de longues minutes alors qu'on était à un festival de musique et que donc le spectacle, c'était de l'autre côté. Au bout de plusieurs minutes j'ai trouvé que ça devenait abusé et je lui ai fait un signe pour qu'elle se retourne parce que là ça devenait vraiment trop grossier et gènant pour mes vacanciers.
    Il n'y a pas eu que cette enfant, il y a eu des adultes aussi. Là ce qui me pose problème c'est une question de politesse élémentaire. Si on veut s'intéresser à une personne handicapée, on lui adresse la parole, on ne reste pas planté devant. C'est ça que je voulais évoquer dans la première case. Maintenant c'est vrai que ça peut être contradictoire avec la suite... mais il y a des façons de regarder, et certaines sont assez négatives.

    Posté par Mariko, 18 septembre 2013 à 19:11 | | Répondre
  • D'accord, je comprends mieux.
    Je me souviens que lorsque j'étais petite et que je rencontrais des personnes handicapées, il y avait toujours un adulte de mon entourage pour m'expliquer et souvent me mettre en interaction avec eux, mais je ne suis pas sûre que tous les enfants aient cette chance. Le sujet du handicap n'est peut-être pas abordé dans toutes les familles/écoles.
    Les enfants dévisagent ce qu'ils ne comprennent pas, et n'osent pas forcément poser de questions (ou adresser la parole) à des inconnus, c'était peut-être juste de la curiosité/incompréhension, et dans ce cas là c'est peut-être aussi le rôle des accompagnateurs d'engager le dialogue pour expliquer.

    Posté par Zélie, 18 septembre 2013 à 19:45 | | Répondre
  • C'est un combat hélas sans fin, mais qui vaut tout de même la peine d'être mené alors bravo

    Posté par Marie-Eve, 19 septembre 2013 à 10:27 | | Répondre
  • Ce genre de strip me rend très fier de toi!

    Posté par Sri Nath, 22 septembre 2013 à 17:51 | | Répondre
  • C'est vrai que beaucoup d'adultes ont des réactions vraiment nul parapport au handicap ! Parfois c'est navrant --"
    Mais pour les enfants, je suis d'accord avec Zelie sur un point. Les enfants, ça a pas la science infuse (pour etre anim avec de 3-10 ans, je le sais bien xD ) et ils ont du mal a comprendre ce qu'ils voient. La seule façon d'aider les deux parties (enfant et handicapé), c'est de lui expliquer. Nous, justement, on fait des sessions spécial sur le hadicap au centre de loisir ou je bosse ^^ Toi qui t'occupe aussi d'enfants peut-etre que ça peut te donner des idées En tout cas celle du quidditch est vraiment genial ! Ca t'a valu un vote

    Posté par becky, 22 septembre 2013 à 22:48 | | Répondre
  • Je suis AVS (bienvenue dans notre monde magique !) et toujours aussi consternée par les réactions déplacées des autres. Comme dit précédemment, on ne peut pas en vouloir aux enfants qui regardent avec insistance mais juste blâmer les adultes qui ne savent pas expliquer le handicap à leurs enfants ou qui, simplement, en font quelque chose dont on doit avoir peur ou honte...
    Je sais qu'on peut avoir du mal à réagir spontanément face à une personne handicapée, de peur de blesser ou d'en faire trop mais c'est au moins la preuve qu'on réfléchit, alors que certains adultes ont des réactions navrantes et devraient être un peu plus informés voire carrément éduqués

    Bonne continuation, =)
    + vote

    Posté par Lyra, 28 septembre 2013 à 18:01 | | Répondre
Nouveau commentaire

Pub