17 septembre 2009

Harry Potter, Saint Patron des Profs d'Anglais

Bon je vous rassure, on ne se met pas à invoquer Saint Potter comme ça dans les amphis pour un rien, non, c'est juste venu naturellement dans la conversation quand on a étudié les programmes du Palier 2 du Collège, où il faisait partie des textes recommandés. Et moi sur le banc en train de réaliser, misérable que je suis, que Harry m'a montré la voie (oui bon j'ai beau être bonne à l'école, je me sentais bonne pour aucun métier pour l'avenir - à part dessinatrice de bd, mais les conseillers d'orientation et les parents ont tendance à faire la grimace quand tu n'envisage que ça!). Bon bien sûr être fan ça ne suffit pas à te faire avoir ta licence ou le CAPES, ya du boulot aussi derrière, mais ça peut donner la petite étincelle de départ qui te lance.

Et je vous jure il faudra vérifier ça dans, mettons, cinq à six ans, si les profs d'allemand qui ont eu leur vocation avec BiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiIIIIiiilll, ça existe pour de vrai! Pour l'instant ce n'est que pur délire de ma part, mais ya pas longtemps encore on disait que des tas d'adolescentes se jetaient dans les classes d'allemand juste pour comprendre leurs chansons. Et même si la moitié vont être découragées par les déclinaisons, et les autres dégoûtées de découvrir qu'en fait les textes de Tokio Hotel c'est pas aussi bien quand on comprend les paroles, il y en aura peut-être bien une ou deux qui vont entrer à l'IUFM!!

En tout cas je surveille!!